AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine

Aller en bas 
AuteurMessage
flo
Modo
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Ven 2 Fév - 16:05



Voici donc la review tant attendue du AK47 Beta Spetsnaz de chez Jing Gong...(le chat était dans le pack aussi...cadeau pour les 5 répliques qu'on a acheté d'un coup sim et moi...)

Ayant déjà pris un G36C dont la crosse, comme tout G36, se replie, j'ai préféré opter pour la version crossse pleine plutôt que la version Krinkov.

Donc, commençons par le début : présentation :

Le pack contient :

- L'AEG
- Le chargeur court métal low-cap 25BB
- Une tige de nettoyage
- Une sangle méga-hyper cheap et très très courte (on ne peut pas épauler la réplique si la sangle passe derrière la tête...)

- Un sachet de 200billes (entamé dans mon pack...Fung serait-il passé par là...ce serait un plus...)
- Deux notices (une AK47/AK47S, une autre, plus réduite mais moins correcte(ancienne version ?), sur la version beta spetsnaz)
- Une clé style boite à musique pour régler le front sight.
- Le chargeur...prise type américaine (2 tiges larges et plattes et non rondes) mais 220V (tant mieux...plus qu'à trouver l'adaptateur...)

- La batterie (pas de marquages, 8,4V 1500mAh Ni-Cd)

- Et glissés dans le paquet, mes bushings métal Element que j'avais commandés avec...



L'emballage et les premières impressions :

Bon, alors déjà pour ce qui est de l'emballage c'est un peu classique, la bonne vieille boîte carton plutôt noire et assez sobre, le polystirène, bref, bien emballé, aucune casse.

J'ai d'ailleurs remarqué lors des démontages qui ont suivi qu'aucune pièce ne manquait, je suis juste un peu déçu de ne pas bénéficier de l'autocollant gradué juste sous le réglage hop up...

Pour ce qui est des premières impressions, trois choses :

- l'aspect avant contact puis après contact : ouah ! c'est bourré de métal !
- la prise en main : Sympa, c'est lourd, plutôt confortable, même si c'est bien moins évident que le G36 à ce niveau
- méfiance : oulà ! mais ça bouge là ! : crosse assez hasardeuse (sera réglé très facilement par la suite) et cache flammes qui se balade un peu.
Pas de souci, trois petits tours et puis s'en vont, plus de mouvements du cache flammes.



Une dernière chose, le front sight réglé de traviole : la clé est prtévue pour ça, pas de soucis, pareil que pour le cache flammes, quelques tours de clé magique, et c'est reparti !




Ci-dessus, une petite vue éclatée de la bête...

Donc, dès que je reçois l'Ak, je monte direct pour tenter de mettre les nouveaux bushings, ceux qui sont déjà dans la GB étant en plastique...

Je commence donc à démonter toute la bête (la batterie n'étant pas en charge puisque la prise de correspond pas aux normes françaises (voir plus haut), et les mini batteries ayant une prise plus petite, je ne pouvais même pas la brancher sur le chargeur du G36.

Avant de démonter je la détaille un peu. Batterie TRES accessible par l'arrière de la crosse (je crois pas que ce soit indispensable pour une large size, mais c'est toujours une bonne chose...
Le Hop-Up quant à lui se dévoile gentillement grâce au levier d'armement. C'est une petite tige qu'on pousse vers l'avant pour diminuer, vers l'arrière pour augmenter. A vrai dire je préfère ça au systéme de molette qui ne permet pas en général de repérer précisément comment il a été réglé. Là il suffit de bien repérer où on le place, voire même de marquer la position de la petite tige. De plus, on remarque un joli petit viseur spetsnaz fixé au top cover qui est vraiment pratique (ce qui a été confirmé en partie).

Le démontage s'avère assez facile. On déclipse par ci, on dévisse un peu par là, on arrive vite à la gear box. On remarque d'ailleurs qu'un lest est placé en lieu et place de la batterie de la version Krinkov (sans crosse). Ce qui permettra aux plus audacieux de placer une seconde batterie à la place de la grosse tige de métal.



Le démontage complet (sauf bloc hop-up, j'ai préféré le laisser tranquile) permet de bien repérer les différentes pièces, et je dois avouer que j'en garde un bon ressentiment. Le corps fait assez cheap, mais la couleur est assez bien choisie, ce qui permet de ne le remarquer qu'au contact. (Par ailleurs le top cover métal peut avoir des couleurs un peu bizarres, chez sim il a des reflets un peu violets...). Mais la plupart des pièces externes (en dehors du corps, donc) sont vraiment convaincantes. En particulier celles en métal, entre-autres le cache-flammes, le front sight, l'attache avant de la sangle qui y est fixée, la pièce d'attache de la crosse...même l'anneau de fixation de la sangle à l'arrière du corps... Celui-ci a pourtant lâché dès la première utilisation chez moi...En en observant bien les pièces, on se rend compte que c'est tout de même solide, il a juste été mal monté...Je le remonterai à l'occasion...



On en arrive donc à la Gear Box...Cette fameuse GB V3 Marui. On ouvre sans difficulté dès le début (le remontage aura été une autre histoire...mais ce sera détaillé dans la review de la GB V3). On tombe alors nez à nez avec des bon vieux gears classic army qui ont l'air d'être ede bonne facture. Le tapet plate fait un peu cheap, mais j'ai cru remarqué que c'était aussi le cas des marui, celà dit, on retrouve des bushings (les pièces dans lesquelles on insère les gears pour les mettre dans la GB) en bon vieux plastique blanc. Ils ont l'air corrects, mais rien à voir avec de bon vieux bushings metal...Et hop, ni une ni deux, je tente de les installer...Erf... Soit ma GB a été mal usinée...Soit Fung s'est gourré sur les tailles de bushings...

Bon, tant pis, j'essaierai sur la GB du G36, je continue quand même mon examen de la GB. Une bonne vieille graisse brune-orangé un peu dégueu enrobe un peu le tout...En un peu trop grande quantité à mon goût, mais sans excès renversant... Pas de problème, on nettoie, on regraisse à la bonne vieille graisse teflon, et hop ! c'est nickel. Je remonte alors le tout non sans péripéties (et ouais ! j'étais pas encore habitué), mais je prends tout de même note avant de tout refermer que le spring guide et le nozzle seraient sans doute à changer aussi...

Juste une petite remarque sur le montage. Plutôt que de faire comme je le faisais au début, c'est à dire refermer le corps et tenter de monter le levier d'armement après, il vaut mieux fixer le tout directement sur la partie suppérieure du corps et le déposer d'un seul morceau...On économise bien des misères...et surtout beaucoup de temps et de patience...

Les tests de tir en partie montrent alors une réplique fort efficace, dommage qu'elle ne puisse pas pleinement s'exprimer en CQB en attendant les mid-cap, mais, une fois démonté pour redonner un petit coup au ressort, le real-cap fonctionne à merveille.

Celà dit, par la suite, la réplique s'est mise à tirer péniblement, allant jusqu'à ne pas atteindre les 10m...Démontage, coup d'oeil partout...rien...démontage du hop-up...C'est là qu'était le problème : même au minimum, le joint pressait sur la bille, la ralentissant considérablement... On démonte, on remonte...Vérification...Impeccable...
Tests de tir : Nickel !

Pour conclure je dirais donc que cette réplique est impressionnante du fait des nombreuses pièces métalliques qu'elle contient, le reste, en dehors du corps, du nozzle, du spring guide et des bushings, est vraiment convaincant...Pour ce qui est des pièces citées ici, les quelques pièces de la GB peuvent largement tenir le coup, mais les changer rendrait la réplique vraiement très fiable. De plus, le corps fait très cheap, mais il n'est pas indispensable de le changer...Il ne gène pas le bon fonctionnement et la fiabilité du tout.

On peut donc dire que pour peu qu'on soit un peu bricoleur et qu'on souhaite investir quelques dizaines d'Euros en plus dedans (~30€ pour remplacer les pièces de la GB citées plus haut par de la marque), cette réplique peut devenir un vrai roc qui ne risque pas de lâcher de si tôt.
Je souhaite tout de même rajouter une petite remarque, juste pour les plus sceptiques. Les quelques problèmes que j'ai eu avec cette réplique (pour les tirs, et l'un ou l'autre problème de sélecteur...), ne sont que l'effet de mes bricolages qui n'ont pas toujours été assez minutieux (surtout lors du remontage). Leur seul souci notoire était celui du real-cap qui manquait un peu de pêche...Dix minutes plus tard c'était réglé.

Les +
- Du métal ! plein !
- Lourde, une réplique trop légère ferait cheap
- Chargeur court low-cap (moi j'aime bien, d'autres le mettraient en -...)
- La crosse qui permet une batterie large size
- Le lest entre le corps et le top cover, juste à la place de la batterie du krinkov...Les cablages (suffisamment longs) devraient permettre l'installation d'une seconde batterie à brancher au besoin
- Un hop-up facile d'accès, mais surtout on voit à quel niveau il est réglé
- Le spetsnaz rear sight, plutôt efficace
- Emplacement de la batterie facilement accessible, même si c'est une large size, ça peut toujours servir...
- Les marquages...tous sauf le petit made in china entre le selecteur et le hand grip...
- Front sight métal !!!
- Jouable direct en sortie de boite
- Rail intégré au garde-main
- Le prix !!!
- Le style, moi j'aime vraiment ! Y a pas à dire, mais les versions commandos, le fait qu'elles soient plus courtes mais tout aussi large, ça en jette...
- Moteur cheap mais marqué High-torque...à vérifier...
- Poignée et garde-main qui, bien qu'en plastique, on l'air de plutôt bonne facture et sont agréables à prendre en main...
- La crosse attachée au reste grâce à 2 tiges métaliques sur lesquelles elle est vissée : un peu dures à trodre, mais faisable, ce qui permet de régler un éventuel problème de crosse branlante, comme c'était le cas pour moi...


Les -

- Bushings plastique
- Nozzle pouvant être d'assez mauvaise qualité
- Chargeur low-Cap pouvant merder (ne monte pas assez bien les billes pour certains modèles), mais il suffit de le démonter et de redonner un peu de peps au ressort...et ça marche du tonnerre...
- Recallage des gears peut être nécessaire, ou du moins à vérifier (chez moi c'était nécessaire, mais pas sur le G36)
- Le sélecteur AK, que je ne trouve pas bien pratique... à voir en partie
- Erf...corps plastique...dommage, on y était presque, encore un effort !
- La sangle, cheap de chez cheap !
- Le chargeur batterie...heureusement que j'avais besoin d'un chargeur pour 9,6V...
- La crosse plastique qui n'inspire pas trop confiance...
- traces de moulage sur la crosse...
- Attache de la sangle (côté opposé au sélecteur)...bien qu'en métal, cassé au 1er montage de sangle...Mais a l'air costaud, devait être mal monté...je le remonterai à l'occasion...
- Graisse dégueu dans la gear box...

Et puis pour finir...Un petit sim en plein Berserker !!!

Et une AK Spetsnaz version double mid-cap Star...Ca fera mieux avec du scotch noir mat.

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout... (proverbe japonais)


Dernière édition par le Mer 21 Fév - 17:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J_wing
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Localisation : Quatzy City
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Ven 2 Fév - 22:14

Mouais elle est pas mal et je t'assure que si le garde main était, un minimum, moins lisse que je sente moins le plastique, même au top du top en bois, j'aur ai peut-être un orgasme en la touchant ... Même remarque que pour le grip poigné (si on peut appeler ça un grip) ... Autrementc'est vrai qu'elle est pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blat.fr-bb.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Ven 2 Fév - 23:49

carrement qu'elle en jette Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Ender
Membre A3
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Sam 3 Fév - 19:56

Bien symphatique didonc!

Ca reste du cheap donc pour le corps plastique... Faut pas s'étonné...

A tester en parti ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Modo
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Jeu 8 Fév - 17:59

Ca y est, la review est sous sa forme définitive...sauf correction indispensable, mais ça devrait aller...

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout... (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkie



Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Ven 16 Fév - 14:38

Dans les moins je mettrai aussi la qualité du plastique qui est tres mediocre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Modo
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Ven 16 Fév - 15:59

Bah oui, c'est le corps plastique, j'ai pas précisé que le plastique est de mauvaise qualité, mais c'est le cas en général quand c'est ni ABS, ni fibre de verre ou de carbone...

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout... (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Modo
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   Sam 12 Juil - 2:11

Alors quelques retours sur review s'imposent 1 an et demi après...

En gros on retiendra plusieurs points, je vais commencer par l'interne :

Il s'agit, comme toutes les AK, d'une gear box V3. De toutes les gear box que j'aie bricolé ou vu bricoler, c'est de loin la plus pratique et facile à aborder. Notamment du fait d'un avantage non négligeable principalement par rapport à la V2 : le moteur se fixe au reste de la GB grâce à la cage moteur dans laquelle il est fixé. Ceci permet des tests de la mécanique interne sans montage complet du corps et du grip...et redémontage de toutes ce parties s'il s'avère que ça marche pas...

Globalement les pièces internes s'en tirent très bien. On notera qu'en optant pour un nozzle plus fiable et précis, on évite d'éventuels misfeed et sans doute aussi des manques d'étanchéité dans le circuit d'air envoyé par le piston.
Le joint hop-up peut tout de même être changé, ce qui permet d'obtenir un réglage plus précis, ce qui se ressent lors des tirs. En effet, malgré un canon interne d'origine, cette réplique tire certes moins bien qu'un équivalent avec canon de précision, mais bien mieux que certains autres modèles cheap (voire de marque) d'origine. Les tests chrony le démontrent, bien que très peu modifiée en interne (moteur, bushings, joint hop-up, nozzle), la puissance de cette réplique ne montre que très peu d'écart d'un tir à l'autre (moins de 10fps).

Comme indiqué dès la première approche, il a été nécessaire de remanier un peu le calage des pignons (gears), un mauvais calage aurait eu tendance à accélérer l'usure des pignons et éventuellement de provoquer des blocages ou pire encore, d'envoyer un pignon se balader dans la GB et tout casser...

J'ai changé les bushings assez vite pour installer des bushings métal, en en profitant pour tout nettoyer et regraisser (ce qui n'est pas forcément une mauvaise idée, puisqu'une bonne graisse fatigue moins le moteur...). J'étais à ce moment là encore sérieusement convaicu par la folie du tout métal... C'est sûr que vu l'augmentation des prix des matières premières, ç'aurait été un très bon investissement, mais je suis désormais bien plus convaincu par les arguments du light weight (poids léger) et de l'utilisation des bushings comme de coussinnets et non pas de simples cales. En effet, les bushings sont là pour disposer correctement les pignons dans l'axe, mais aussi, et on l'oublie souvent, pour servir de coussinnets. Ce qui signifie que le bushings a pour rôle de s'user pour éviter que des pièces plus précieuses (GB ou pignon) ne s'usent lors du fonctionnement du montage...

L'installation de bushings métal sur des répliques à forte puissance du fait que les bushings plastiques s'usent trop vite devrait faire réfléchir les propriétaires... Dans tous les cas il vaudrait mieux pour eux que le métal de leurs bushings soit plus tendre que celui de leurs gears...

Après quelques écarts techniques, on continue...

L'avantage de l'AK sur le G36 (tous deux en GB V3) pourrait se trouver dans le fait qu'on a gardé ici un atout de la V2 : pouvoir bricoler ou changer le moteur sans tout démonter...

En dévissant simplement la poignée on parvient ici à accéder directement au moteur... mais les avantagent s'arrêtent là...
L'AK est bien moins compliquée à démonter qu'une réplique V2 (surtout MP5, pour laquel un démontage quasi-intégral est nécessaire à l'accès à la GB). Il faut toutefois démonter toute la partie supérieure, puis séparer le bloc avant (contenant canons, garde-main et hop-up) pour dégager le nozzle du hop-up. Avant de sortir la GB, il aura aussi fallu retirer le sélecteur et bien sûr le grip qui maintient le bloc moteur.

En dehors des quelques détails spécifiés plus haut, il n'y a globalement pas grand chose à redire en interne qui soit propre à la version Jing Gong de cette réplique (basée sur une Marui). En externe on déplorera tout de même une faiblesse décevante des écrous mainetenant le bloc avant fixé au corps, mais aussi la fragilité du corps, qui est décidément fait d'un plastique très médiocre.

Comme indiqué dès la première approche, on rencontre parfois quelques problèmes de jeu dans la crosse. En jouant un peu avec les axes qui la maintienne, on parvient à y remédier de manière plutôt satisfaisante, et ça tient assez longtemps pour ne pas faire de ce défaut une véritable plaie chronique... On notera tout de même que la crosse inspire globalement un certain sentiment de fragilité, on a donc soudain envie d'y faire très attention... Mais la mienne a tenu 1 an et demi avec tout de même quelques cabrioles a son actif... elle peut le faire...
Mais bon, il a priori ce problème est le même que sur la version Marui, en revanche, l'anneau de fixation de sangle ne tient clairement pas la route. je n'ai aucune information concernant ce problème sur le Marui, mais je doute que cette pièce y soit aussi décevante...
Néanmoins les sangles, même cheap, sont fournies avec quelques pièces systématiquement inutiles qui trouvent enfin un sens ici, on peut donc facilement mettre en place une boucle fixant une partie de la sangle à la base de la crosse, l'attache avant quant à elle tient très bien la route. Une autre remarque négatique concerne cette fois-ci la peinture, qui a tendance à partir vraiment très facilement. Mais l'aspect usé trouve toujours ces adeptes...

Quelques remarques supplémentaires, tout d'abord concernant le bruit. En effet, lors du tir, l'AK (du moins cette version-ci) produit un son que je n'ai trouvé sur aucune autre réplique... Ca claque assez fort, ce qui a plutôt tendance à m'amuser, et parfois à impressionner.
Un autre détail concerne le cache-flammes. Celui-ci est plutôt massif, donne un effet assez impressionnant à la réplique, et pèse tout de même bien son poids... Pour les adeptes du light weight, sachez qu'on peut prévoir un retrait de celui-ci, et surtout, bien plus lourds, des lestes fixés au-dessus du corps et dans le bloc avant... Il faut tout de même noter que la réplique, dans sa configuration de départ, offre une très bonne sensation déquilibre et de prise en main.

Un dernier détail concerne les pièces, celles-ci sont plutôt faciles à trouver neuves comme d'occasion. Et il faut noter que l'AK profite de la présence sur le marché d'au moins 6 modèles différents de mid-cap à la fois viables et abordables contenant une centaine de billes chacun en moyenne...


J'en viens donc à la conclusion.
Globalement l'AK beta de Jing Gong est une réplique vraiment fiable du point de vue des pièces internes. En dehors du corps et de la crosse, l'exterieur est clairement convaincant. La prise en main est simple, ce qui séduira les moins difficiles, mais repoussera peut être les plus adeptes du custom ergonomique sur mesure. La cadence n'est pas des plus impressionnantes et la puissance tourne autour des 330fps, ce que personnellement j'estime comme une puissance largement suffisante, même pour faire face à un fuller fou tirant à 350fps...
Globalement l'entretient est assez simple, même si, comme toujours, la patience est de rigueur pour les soucis les plus difficiles à résoudre.
On retiendra tout de même que le réglage hop un à partir d'un petit chariot que l'on tire d'un côté ou de l'autre permet de marquer très facilement ses régalges.
Dernier petit point, plutôt négatif cette fois, il faut noter que les gilets autres que chest rig proposant des poches pour chargeurs AK sont parfois assez durs à trouver, mais personnellement je me satisfais d'une simple musette...

En gros :
+ mécanique interne qui tient la route
+ précision
+ style
+ facilité d'entretient
+ facilité d'approvisionnement de pièces
+ bruit unique
+ bonne prise en main, bon équilibre, malgré un aspect à première vue rustique
+ prix
+ faut vraiment être un fêlé du tunning pour vouloir mettre plein d'accessoires dans tous les sens sur une AK... en gros elle est très bien comme ça, c'est un gain de temps et d'argent...
+ rail sous le garde-main, pour ceux qui aiment les lampes de poche...
+ le hi-cap court que l'on fournit avec (après une période proposant seulement real-cap) fonctionne à merveille, on peut le vider intégralement en ne moletant qu'une seule fois à fond...


- sélecteur qui nécessite un peu d'entrainement pour devenir instinctif
- quelques pièces à changer en interne, comme toutes les cheap
- attention à la crosse, sans aller jusqu'à mettre la réplique sous clef entre les parties...
- quelques parties externes vraiment cheap (attache arrière de sangle, corps)
- comme pour toutes les répliques cheap : chargeur de batterie et sangle à proscrire dès que possible
- les fondus de tunning vont devoir aller chercher loin et cher pour se satisfaire de cette réplique comme base
- J'ai eu la mienne avec un real-cap court... les 25 billes de la dernière chances... que de souvenirs de ces premières parties avec seulement 2 de ces chargeurs en tout et pour tout...

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout... (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Review : [JG] AK47 Beta Spetsnaz Crosse pleine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche Crosse pleine pour MP5
» Crosse pleine G36
» ak beta custom
» AK Crosse pleine Marui VS AKS CYMA
» M9 Kj + 2 chargeurs + M4 CQB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions Générales :: Les répliques, aides, reviews, etc ...-
Sauter vers: